Accueil >>

    Sommaire >>

    Cartes >>

    Livre d'or >>

   Contact >>


RESUME

 

            L'île d'Amorgos, située à la lisière méridionale du massif cristallin des Cyclades, est constituée de roches sédimentaires métamorphisées qui s'ordonnent en une série lithostratigraphique unique, continue, comprenant deux ensembles carbonatés, l'un triasique, l'autre Trias supérieur (?) -Eocène moyen (?), et deux complexes détritiques terrigènes, le premier triasique supérieur, intercalé entre les deux ensembles précédents, le second Eocène moyen-supérieur - Oligocène pro parte (?), dérivant d'un flysch.

                L'ensemble carbonaté supérieur renferme un niveau pélagique, probablement jurassique pro parte, surmonté d'une puissante séquence de brèches carbonatées intercalées de calcaires récifaux à Rudistes, renfermant des bauxites.

                La série évoque une zone isopique assez externe, du fait de l'apparition relativement tardive du flysch, et présente des caractères lithologiques intermédiaires entre les séries ioniennes et celles de Gavrovo-Tripolitza, ce qui conduit à la rattacher paléogéographiquement au flanc externe de la plate forme récifale de Tripolitza.

                L'ensemble de la série a été affecté, postérieurement à l'Eocène moyen, par plusieurs phases successives de déformation; la première, caractérisée par des plis couchés de direction NNW-SSE, s'est accompagnée d'un métamorphisme haute pression - basse température, générateur de glaucophane et de lawsonite. Deux autres phases plicatives, donnant des plis couchés ou déversés de directions N 40-60 et N 100-120, liés à une schistosité de fracture, précèdent une phase cisaillante, responsable de chevauchements internes à la série. Les mouvements tardifs se traduisent par des plis presque droits, des bombements à grand rayon de courbure, et enfin par les structures faillées néotectoniques.

                L'îlot satellite Nikouria relève d'une histoire géologique très différente de celle d'Amorgos et constitue une unité distincte, juxtaposée à celle d'Amorgos par le jeu d'accidents probablement postérieurs aux grands charriages de nappes survenus à l'Oligo-Miocène dans le domaine égéen.  

 

Copyright © 2003 KitGratos.tk  I  Webmaster Jessica Minoux