Accueil >>

    Sommaire >>

     Cartes >>

    Livre d'or >>

   Contact >>

Stratigraphie (suite)

 

 

III. LA SERIE CARBONATEE ET SILICEUSE JURASSIQUE (p. p.) A EOCENE

 

1. RAPPELS HISTORIQUES

La présence du Jurassique et du Crétacé dans l'île d'Amorgos a été envisagée par C. RENZ (1933), du fait de l'existence, au sein d'une épaisse série calcaire désignée par lui comme "Formation de Kammkalk" ("calcaires de la crête"), de poches de bauxite; il établit en effet une comparaison avec les autres gisements de bauxite de Grèce, notamment ceux du Parnasse et du Kiona, datés par des faunes. Le même auteur définit également sous le nom de "Formation de Khozoviotissa" une séquence de calcaires à lits siliceux, liés stratigraphiquement aux calcaires précédents et peut-être en partie crétacés.

                S. DÜRR (1978) considère comme probable l'âge crétacé des bauxites, mais n'en apporte pas plus que RENZ la preuve paléontologique; par contre il signale au sommet de la série carbonatée la présence de fantômes de grandes Nummulites, qui suggère un âge Eocène moyen.

Copyright © 2003 KitGratos.tk  I  Webmaster Jessica Minoux