Accueil >>

    Sommaire >>

    Cartes >>

    Livre d'or >>

   Contact >>

Tectonique - phase Φ3 (suite)

 

 

                3.4.  Conclusions sur les accidents cisaillants

                Les accidents cisaillants que nous avons décrits dans tous les secteurs d'Amorgos présentent les caractéristiques suivantes.

                                3.4.1.  Caractères géométriques

                1°) Ils sont de grande ampleur (plurikilométriques);

                2°) Les séries charriées sont souvent tronquées basalement;

                3°) Le chevauchement est favorisé par des terrains incompétents (Formation de Richti, flysch pélitique) qui jouent le rôle de niveaux de décollement.

                                3.4.2.  Chronologie de la phase Φ3

                Les plans de cisaillement apparaissent peu déformés; leurs traces (intersection avec la topographie = "bandes schisteuses") sont très régulières.

                Ces accidents recoupent les structures plissées dissymétriques résultant de Φ1, Φ2 et Φ2'; par contre ils semblent affectés par la phase Φ4 de plissement presque symétrique ~N 60 que nous traiterons dans le chapitre suivant.

                                3.4.3.  Direction et vergence

                L'observation des contacts n'a pas permis de découvrir de stries (par exemple à la base des séries carbonatées charriées) qui auraient précisé la direction des mouvements.

                Les plis mineurs, observés au voisinage des contacts dans des pélites, ont montré une grande dispersion.

                La direction et encore plus la vergence de la phase cisaillante tangentielle demeurent donc problématiques.

 

Copyright © 2003 KitGratos.tk  I  Webmaster Jessica Minoux