Aristolochia baetica BOISS.

Liane dont les longues tiges grimpantes sont creusées de sillons longitudinaux qui mettent en évidence leur caractère torsadé; feuilles coriaces, luisantes à la page supérieure, pétiolées, à limbe ovale-cordé, munies d'un mucron à l'apex. Fleurs solitaires longuement pédonculées, de couleur brun-pourpre in vivo, à tube courbé presque en demi-cercle et utricule renflée.

Plante rencontrée près de Ronda, dans les lacets de la route de Sevilla.

Son épithète spécifique se réfère à l'Andalousie, mais son aire de répartition déborde largement les limites de cette contrée, se retrouvant notamment au Portugal et en Afrique du Nord.