Staehelina dubia L.

Notez l'élégance des capitules de cette Composée, avec leurs involucres allongés, aux bractées régulièrement imbriquées, pourpres dans leur partie supérieure, enserrant les fleurs tubuleuses dépassées par les aigrettes blanches bien fournies des fruits en cours de maturation.

La page inférieure des feuilles, revêtue, comme les rameaux, d'un tomentum blanc, contrastent avec leur face supérieure, dont le revêtement pileux est moins dense. La base des tiges est ligneuse.

Spécimen recueilli dans les pinèdes au Nord de la Sierra Nevada (entre Huétor-Santillán et La Peza).