Guiraoa arvensis COSS.

Genre endémique de la péninsule ibérique, monotypique, voisin de Rapistrum, dédié par Cosson à un professeur de Murcie, Ángel Guirao y Navarro.

Les silicules, remarquables par leur aspect, sont également constituées de deux articles, l'inférieur +/- cylindrique à obconique, à peine plus large que pédoncule qui le supporte, biloculaire, le supérieur bien plus large, à 8 côtes très développées, ailées, également biloculaire, prolongé par un style conique.

La Guiraoa arvensis est restreinte à une aire comprenant le Sud des provinces de Murcia et d'Alicante, et une petite partie de la province d'Almería (voir l'article de C. Gómez-Campo in "Anales del Instituto Botánico Antonio José Cavanilles", 35, 1978); dans cette dernière province sont citées seulement 3 localités proches les unes des autres: Los Castaños, Venta del Chocolate [sic] et río Aguas.

C'est dans cette zone, un peu à l'Est du village de Sorbas, que j'ai eu la bonne fortune de découvrir ces exemplaires, le 29 Avril 1984 (en effet l'article ci-dessus précise bien "This species ( . . . ) occurs very sparsely within [its area]"). Voir photographies: ensemble et détail des fruits.