Rosmarinus eriocalyx JORD.&FOURR.

Syn.: Rosmarinus tournefortii DE NOE ex TURRIL

Ce Romarin, essentiellement distribué en Afrique du Nord, mais que l'on rencontre dans une zone localisée du Sud-Est de l'Espagne (province d'Almería), se distingue du R. officinalis L. par des feuilles plus courtes (jusqu'à 1,5 cm de longueur), à dents légèrement marquées, et des calyces et pédoncules floraux couverts de longs poils glandulaires (coexistant avec des poils plus courts étoilés). On observera le caractère longuement exsert des filets et du style. Corolles, styles et filets bleu-violacé in vivo.

Exemplaire recueilli entre Sorbas et le hameau de Los Castaños (voir photographie).