Hedysarum coronarium L.

Cette espèce pérenne est caractérisée par des folioles relativement peu nombreuses sur chaque feuille (2 - 5 paires), ovales ou elliptiques, obtuses, mucronulées, d'au moins 6 mm de largeur, glabres à la page supérieure; les stipules sont libres entre elles, mais partiellement soudées au pétiole. Calyce à dents à peu près égales, de même taille ou plus grandes que le tube; corolle 2-3 fois plus longue que le calyce; étendard émarginé à son extrémité, nettement plus long que la carène (à l'inverse de ce qu'on observe chez H. boveanum). Le fruit (non présent dans le spécimen) est glabre et présente 2 - 4 segments dont les faces sont couvertes d'épines jaunâtres.

C'est une plante originaire de la région méditerranéenne occidentale; dans la péninsule, elle est spontanée en Andalousie occidentale, et naturalisée en certaines localités de la côte est et sud-est, et de la moitié sud du Portugal. L'exemplaire provient des environs de San Roque (Campo de Gibraltar).