Calycotome intermedia (SALZM.)C.PRESL

Syn.: Cytisus intermedius SALZM.

Contrairement à ce qui est indiqué sur la schedula, le spécimen se rapporte plutôt à C. intermedia, qui se distingue par ses gousses soyeuses mais non ailées sur la suture ventrale, qui est simplement épaissie; cette espèce est parfois considérée comme une sous-espèce de Calycotome villosa (POIR.)LINK (par exemple dans la "Flore de l'Afrique du Nord" de R. Maire).

C'est un arbuste de 1 - 1,5 mètre de hauteur, très ramifié, à nombreux rameaux courts se terminant en fortes épines; les tiges sont parcourues par 13-16 fines côtes longitudinales; les feuilles, assez longuement pétiolées, comportent 3 folioles obovales obtuses qui, dans le spécimen, ont une face supérieure pratiquement glabre (comme chez C. villosa s.str. et spinosa), ce qui ne semble pas la norme pour la C. intermedia, d'après la description in "Flora Iberica".

On remarquera, sur l'image agrandie des gousses, le caractère transversalement circoncis des calyces (partie supérieure décidue à l'anthèse), ce qui est un caractère du genre, à l'origine de son nom.

La C. intermedia vit dans les montagnes proches du littoral en Afrique du Nord et en Espagne méridionale (principalement prov. de Murcia).

L'exemplaire a été recueilli le 3 Mai 1984 sur les pentes du massif côtier appelé Peña del Águila, dans la Sierra de Cartagena, au-dessus du village de Portman, domaine des forêts-reliques du Tetraclinis articulata (voir la page correspondante). Tous les individus de cette espèce avaient dépassé le stade de la floraison, qui va de Janvier à Mars.

Voir photographie.