Allium triquetrum L.

Ail à fleurs blanches, glabre, possédant 2-3 feuilles larges de 5 à 10 mm, plurinerviées, avec des anastomoses transversales et obliques, à peu près de même longueur que la tige, celle-ci portant une ombelle pauciflore entourée à la base de 2 spathes membraneuses blanchâtres (ici plus longues que les pédicelles); pédicelles inégaux, épaissis au sommet; divisions oblongues-lancéolées du périanthe dressées à peu étalées, présentant une nervure verte centrale sur le dos, environ deux fois plus longues que les étamines, incluses; stigmate trifide.

Malgré la finesse relative apparente des tiges des spécimens, la détermination de la plante par les clefs dichotomiques de la flore de référence pour la région "Flora vascular de Andalucía occidental" de Valdés, Talavera & Fernández-Galiano, conduit à A. triquetrum, chez qui les tiges, de section triangulaire, sont en général plus épaisses.

Plante de la région méditerranéenne occidentale, du Portugal à l'Italie, et du Sud de la France au Maghreb.

Les exemplaires proviennent d'un lieu ombragé non loin de la route du Puerto de Galis au village de Jimena de la Frontera (prov. de Cádiz).