Scilla monophyllos LINK

Cette Liliacée est immédiatement reconnaissable à sa feuille unique, engainant à la base une tige florifère portant en son extrémité une grappe lâche de fleurs d'un beau bleu violacé (périanthe et anthères), assez longuement pédonculées, avec une bractée membraneuse lancéolée de 4-5 mm de longueur au niveau de l'insertion. Dans le "Prodromus Florae Hispanicae", l'inflorescence est décrite comme pauciflore, R. Maire dans "Flore de l'Afrique du Nord" indique "2-12 fleurs", mais dans la plus récente "Flora vascular de Andalucía occidental" le nombre de fleurs par inflorescence pour cette espèce, va jusqu'à 22 (-26); le spécimen en comporte 14. Suivant les individus, la feuille dépasse ou non l'inflorescence; on observe le bulbe quasiment sphérique à la base (environ 2 cm de diamètre).

C'est une plante de l'Ouest de la péninsule ibérique, que l'on retrouve dans le Nord-Ouest de l'Afrique, préférant les sols siliceux.

Le spécimen provient des environs du Puerto de Galis, dans la Sierra del Aljibe, aux confins malacitans de la province de Cádiz.