Paronychia argentea LAM.

Syn.: Illecebrum paronychia L., Illecebrum mauritanicum WILLD.

Cette espèce, comme celle de la page précédente, présente des bractées interflorales scarieuses-argentées, dépassant les fleurs, formant des glomérules qui sont ici soit terminaux soit axillaires. Elle diffère de la P. nivea (= P. capitata) par des divisions calycines égales entre elles, à bordure membraneuse, cucullées à leur extrémité et munies d'une arête dorsale. Par ailleurs les feuilles sont un peu plus grandes, leurs deux faces sont glabres, et les entrenoeuds plus longs.

Plante répandue dans tout le bassin méditerranéen, dans toutes les îles principales; en Espagne, elle ne manque que dans la zone cantabrique.

Exemplaire provenant du castillo arabe de Villavieja ("La Vilavella") près de Nules (prov. de Castellón de la Plana).