Polygala boissieri COSS.

Elégante Polygala des montagnes d'Andalousie (que l'on retrouve dans celles du Maroc), pérenne, subligneuse à la base, atteignant 40 cm de hauteur. Tiges dressées à +/- ascendantes, à feuilles alternes linéaires-lancéolées; grappes terminales de 5 - 20 fleurs, celles-ci relativement grandes (environ 1,5 cm de longueur), roses, parfois blanchâtres; bractées caduques, plus courtes que le pédicelle; ailes ovales, longues d'1 cm, dépassées par le tube corollin étroit et la carène fimbriée.

Exemplaires observés dans la Sierra Nevada, vers 1500 m d'altitude, près de la route montant au Picacho de Veleta, le 30 Mai 1991.

Espèce dédiée par Cosson au botaniste genévois Edmond Boissier (1810 + 1885), qui explora ces contrées en 1837.