Saxifraga bourgaeana BOISS.&REUT.

Syn.: Saxifraga boissieri ENGLER

Saxifrage pérenne, présentant des bulbilles de multiplication entre les restes foliaires. Tiges +/- dressées à rampantes, ne dépassant pas une vingtaine de cm, villeuses. Feuilles basales longuement pétiolées (pétiole élargi à la base), à limbe composé de 3 lobes complètement séparés, pétiolulés, eux-mêmes divisés en lobules; feuilles caulinaires conformes, mais de plus en plus brièvement pétiolées vers le haut. Inflorescence en panicule diffuse, comptant 5 à 15 fleurs. Sépales oblong-obtus de 2-3 mm, de même longueur ou un peu plus longs que l'hypanthe, couverts comme celui-ci de poils glanduleux; pétales blancs, de 5 à 8 (10) mm; ovaire infère.

Espèce dédiée à Edmond Bourgeau* (le synonyme, à Edmond Boissier!) endémique de la Serranía de Ronda et des zones montagneuses avoisinantes.

A l'instar des spécimens de Saxifraga cf. reuteriana de la page précédente, ces exemplaires ont été recueillis sur les rochers calcaires du bord de la route menant au village de Montejaque, aux abords même du "Cerro Tavizna", vers 750 m d'altitude.

* Botaniste collecteur (1813 + 1877); un genre lui a même été dédié (par Cosson), malgré la difficulté de latinisation! : Bourgaea (proche de Cynara)