Bupleurum gibraltaricum LAM.

Syn.: Bupleurum verticale GOMEZ ORTEGA

Plante arbustive, à tiges ligneuses à la base, dressées, pouvant dépasser largement un mètre de hauteur. Feuilles oblongues-lancéolées, jusqu'à 24 cm de longueur, subamplexicaules, glauques, coriaces, à bordure cartilagineuse, terminées par un mucron crochu, à nervure centrale bien marquée et réseau ténu de nervures latérales. Ombelles terminales et latérales de 10 à 30 rayons et plus, portant des ombellules de 5-25 fleurs vert jaune; involucres et involucelles de 4-7 bractées réfléchies persistantes, chaque inflorescence ayant un diamètre de 4-10 cm.

Sa congénère B. fruticosum L. a des feuilles un peu plus larges et plus courtes (moins de 14 cm), les ombelles sont uniquement terminales, et les bractées caduques.

Espèce répandue en Andalousie et dans le Levant (elle se retrouve en Afrique du Nord-Ouest).

Exemplaire observé dans le "desierto de las Nieves", domaine d'un ancien couvent, au pied de la Sierra de Yunquera, qui fait partie du complexe orographique de la Serranía de Ronda.