Vue aérienne partielle de Laghouat

Autre vue aérienne, vers le Sud-Ouest, montrant au premier plan la grande mosquée dEl Saffah* et le fort Bouscaren, puis vers la gauche, le quartier arabe, et au loin, vers la droite, le prolongement du chaînon correspondant au flanc inverse du dernier anticlinal atlasique, formant larête de calcaires turoniens subverticaux dite « Rocher des chiens » (Kef Tizigarine en arabe), point culminant du secteur ; au-delà, le désert.
Années 1950 ; source : photo aérienne du Groupe dAppui Tactique.

* construite juste après la conquête de la ville par des maçons italiens, dont lun, Giacomo Molinari, demeura à Laghouat et se convertit à lIslam. Mort en 1908 à 94 ans ; astronome à ses heures, dit-on, il aimait observer la voie lactée.